Partagez | .
 

 Match de Quidditch ♥ xx.12.2068 - Stade de Quidditch

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Directrice ♠Directrice ♠
Nombre de messages : 573
Date d'inscription : 07/01/2008
Voir le profil de l'utilisateur http://fionaslab.forum-actif.net
RPG
La historia de me vida:
Lo que tengo que hacer:

MessageSujet: Match de Quidditch ♥ xx.12.2068 - Stade de Quidditch   Sam 21 Mar 2015 - 16:48

Match 1; côté joueurs

Malgré le froid de la journée, le soleil brille haut dans le ciel écossais en ce début d'après-midi du mois de Décembre. Tous les habitants du château se rejoignent sur le terrain de Quidditch pour cet événement tant attendu depuis le mois de septembre. Avec les moments difficiles qui se sont passé au début de l'année ainsi que l'étrangeté du bal d'Halloween, la population poudlarienne est plutôt heureuse de pouvoir enfin se détendre complètement avant de quitter le château pour les fêtes. Le Quidditch a toujours été un événement rassembleur et joyeux au seins de l'école de sorcellerie. Espérons qu'il en sera encore ainsi aujourd'hui !

La foule remplit peu à peu les gradins, vous bousculant d'un côté et de l'autre. L'excitation est palpable. Une fois que la majorité des spectateurs ont pris place, le professeur Waterslow s'avance au centre du terrain de Quidditch, rapidement rejoint par les joueurs de chaque équipe. Des hurlements d'encouragement s'élèvent alors des estrades. Il vous est facile de distingué les supporteurs de chaque équipe avec les fanions verts et argents des serpentards de ceux bleus et bronze des serdaigles. Alors que les joueurs prennent place, une voix retentit dans le stand de Quidditch :

« Bonne après-midi chers collègues de Poudlard ! Ici Jace Fields pour vous servir d'animateur en cette journée des plus ensoleillée. Quoi demandez de mieux pour notre premier match qui opposera nos aigles aux serpentards? Aujourd'hui, nous avons la chance d'avoir le professeur Waterslow qui arbitrera cette partie, je demanderai donc à tous et chacun de bien vouloir respecter son jugement. »

Tous juste le jeune homme terminait son dialogue que des acclamations des plus bruyantes s'élevèrent dans les estrades signifiant le début du match.

« Les cognards viennents d'être libérés. Attention à vous, ces balles sont des plus indomptables. Par chance, les serdaigles peuvent compter sur le talent de leur batteur Liam Stevensen pour les tenir à distances. Chez les serpentards, ce rôle est accordé aux jumeaux Glister qui, ma foi, sont plus que doué avec une batte entre les mains ! Et voilà que Waterslow lâche le vif d'or. Je vous rappel qu'attraper le vif d'or met fin au match en plus d'accorder 150 points à l'équipe qui s'en emparera. À savoir qui des serpentards, avec Steadworthy comme attrapeuse, ou des serdaigles, avec la jeune, mais très douée Moriarty, s'emparera du vif en premier. Le souaffle est lancé et la partie commence ! Êtes-vous prêt à gagner vos paris à savoir qu'elle équipe s'en emparera en premier? »

Et ainsi débute le match dans la joie et la bonne humeur générale.

***

Je ne suis pas une inconditionnelle du Quidditch mais je crois que c'est le genre d'événement qui ne peut faire que du bien au moral des troupes et je suis là pour montrer l'exemple, alors j'ai gagné les gradins. Je me serais peut-être sentie plus concernée si Poufsouffle avait joué, mais au fond, ça n'a pas grande importance. Je ne suis pas très à l'aise au milieu de la foule agglutinée dans les tribunes et je passe plus de temps à protéger mon appareil qu'à faire attention où je vais, mais tant pis, j'ai fini par atteindre une place et je n'ai plus vraiment l'intention d'en bouger. C'est un exploit que j'aie pris avec moi mon appareil-photo pour prendre des clichés - devant tout le monde - et j'ai dû revenir sur ma décision à peu près cinquante fois sur la dernière quinzaine mais je suis là, hésitante, mais là.

Les commentaires commencent à retentir, les balles ensorcelées commencent à être libérées, et moi à mitrailler. J'entends même plus vraiment les gens autour de moi, juste la voix de Jace qui relate ce qui se passe. Tout ce qui compte, c'est ce que je vois, et ce que j'arrive à saisir... Advienne que pourra...

***

Je n'étais pas une fan de Quidditch. Les personnes qui me connaissaient le savaient et pour être honnête c'était la première fois que je me rendais à un match de Quidditch depuis des années. Enfin celui-ci était quand même diffèrent puisque c'était mon petit ami - j'avais du mal à m'habituer à le dire - qui commenter le match. Je voulais être là pour lui et le regardait faire. Pour l'occasion je m'étais bien couverte. Il n'était pas question pour moi d'attraper la mort en regardant des gens courir sur un balai. J'avais mis mon manteau, des gants en laine, tout comme une écharpe et un bonnet. Les températures étaient bien descendues ces derniers temps mais nous étions proche de Noël.

J'étais installée non loin - okay juste à côté -de Jace. C'était notre première sortie ensemble publique. Enfin c'est comme ça que je voyais les choses... Mais les gens ne faisaient pas trop attention à moi - c'était pas plus mal - plus concentré sur le match et la voix de Jace qui commentait celui-ci. D'ailleurs il savait vraiment ce qu'il faisait. Il était doué. Un sourire flottait sur mes lèvres alors que je l'admirai. Il était plus agréable de le regarder lui que du côté du terrain de Quidditch.

Il ne lui avait pas fallu me dire quelque chose pour réussir à me convaincre à venir avec lui voir ce match. Passer du temps ensemble c'était pour moi quelque chose de logique... Surtout maintenant que je m'étais avouée et je lui avais avoué mes sentiments.

***

Bien placée sur les bancs réservés aux professeurs, Afanen Morris observait les joueurs se mettre en place. Le Quidditch était un sport que l’on affectionnait dans sa famille, mais sa propre peur des balais l’avait tenu éloignée des terrains bien longtemps. Une peur qu’elle souhaitait faire disparaître, et puis tant que ce n’était pas elle qui était en train de voler tout allait bien, enfin presque.

Pour l’occasion la galloise avait ressortit son écharpe bleu et bronze, souvenir de ses études passées à Poudlard, après tout elle était encore fière de son ancienne maison et voulait les soutenir pour ce match bien que dans les mûrs du château elle se montrait impartiale envers les élèves.

Peter au centre attirait plus son attention que quiconque et elle ne pouvait détourner ses yeux du sorcier, inconsciente de qui pouvait bien l’observer elle, à ce moment là.
Les balles furent lancées et une nouvelle exclamation monta des gradins. Affy regarda Peter, impressionnée par la rigueur de ses gestes et la souplesse de son vol, cela se voyait qu’il avait plus d’expérience que les jeunes élèves de l’école après tout. Une légère angoisse monta alors en elle. – Pourvus que personne ne se blesse. – pensa t’elle, son regard devenant soudain inquiet. Par précaution elle serra sa baguette entre ses doigts sur ses jambes, prête à intervenir si quoique ce soit arrivait à l’un des joueurs.

***

Bien entendu, l'hiver avait fini par arriver et ce matin là, un dimanche, il avait fallut la promesse d'une apres midi en tete à tete avec Zoey pour me faire sortir de mon lit. Il fallait dire qu'elle l'avait quitté quelques minutes avant et si les draps étaient encore chauds et portaient toujours son odeur, je n'avais pas pu me résoudre à rester au lit la sachant sur le terrain de Quidditch.

C'était le premier match de l'année et malgré tout, j'avais hate d'y assister. J'adorais le quidditch. C'était d'ailleurs une des choses que j'avais préféré à Poudlard lorsque j'y étais élève. Depuis que j'étais professeur, je ne manquais aucune rencontre, sauf quand le temps n'était pas clément. Ok depuis l'année dernière et le début de mon attirance pour Zoey, je n'avais manqué aucun match des Serdaigle.. et des Griffondor, après tout, c'était mon ancienne maison.

Bref ce matin là, j'avais rejoint Seth dans le hall du chateau et c'est bien emmitouflés dans nos capes et nos écharpes que nous avions rejoint les gradins pour assister au premier match de quidditch de l'année.

***

Le Quidditch ! Ce fut une partie de son enfance qui, il fallait l'avouer, lui avait bien plut. Le professeur Bowmann, plus connu sous le nom de Zach, avait longtemps jouer attrapeur et c'était une vraie partie de plaisir. Il avait arrêté avant la fin de sa scolarité et n'y avait plus rejouer depuis. Alors que maintenant il était à Poudlard, il avait pouvoir revivre ces moments là, mais en tant que spectateur.
Vêtu de sa longue cape noir avec autour du coup son écharpe fétiche, tricoté par sa mère il y a longtemps et qui commence à donner des signes de fatigues, il prend le chemin des gradins. La sensation est toujours présente, grisante et excitante. Même si il n'est plus le joueur il le ressent de la même manière qu'il y a quinze ans en arrière. Il se fraye un chemin entre les spectateurs et les professeurs, et repère au loin Medee. Elle a un appareil photo à la main et ça, ça le fascine et le passionne autant que le match qui va débuté. Il aurait pu prendre le sien, mais il ne l'a pas emmener avec lui, grosse erreur de sa part. Pas grave, il demandera les clichés à Medee au besoin. Il salut ses collègues professeurs au passage et arrive près de la jeune femme et sourit de toutes ses dents blanches
-Je peux ?-
Il n'attend pas vraiment la réponse et s'assoit, sort de sa poche un paquet de Marshmallow et le tend à sa voisine après en avoir mit un dans sa bouche
-Bouzenboulez ? Chimpa lappa'eil !-
#Bouche pleine#

***

Le Quidditch. Un sport que le poufsouffle aimait bien, malgré le fait que l'esprit d'équipe lui faisait faux bond. N'essayez pas de comprendre ce que le professeur Callioppe avait en tête lorsqu'elle l'avait nommé capitaine de l'équipe de Poufsouffle. Blake n'en comprenait toujours pas le sens, mais il se devait d'assister au match afin de prendre de note sur le mode de jeu des autres équipes pour avoir une minuscule chance de gagner le moindre match. Où du moins, de ne pas se faire écraser comme des crêpes.

Enroulé dans sa cape hivernale, son écharpe et sa tuque aux couleurs des blaireaux, le jeune homme se dirigea vers le terrain de Quidditch, luttant contre l'envie d'aller se réfugiez dans la forêt interdite plutôt que dans les gradins bondés. En arrivant sur place, il faillit se briser le cou à deux reprises, mais atteignit finalement le haut de l'estrade destin. aux poufsouffles où il rejoignit Peyton comme convenu. « Hey ! », lui lança-t-il d'un air enjoué en prenant place à ces côtés. Un certain malaise l'envahit lorsqu'il vit les équipes, notamment Elladora, prendre place sur le terrain. Il s'était fait une joie d'assister au match avec Peyton qu'il en avait oublié la serpentarde. Celle avec qui il avait eu des rapprochements...

***

Ce matin froid, il avait été dit qu’il y aurait le premier match de la saison, du coup, Sigil ne pouvait pas louper cette occasion. Il est vrai que dans sa jeunesse, ce sport était le préféré de Wil et Valerian, toi tu les regardais juste jouer. Habilite tu l’étais, mais pas assez pour être joueur. Ainsi, tu étais emmitouflé dans ta cape et tu avais revêtis ton écharpe bleue et bronze.

Les gradins étaient bien remplis quand tu arrivais dans ceux réservés aux personnels et aux professeurs. Tu n’étais pas celui qui été le mieux intégré dans ce corps enseignant, mais tu te surpris à voir que d’autres avait été à Serdaigle comme toi. Il s’assit là où il le pouvait ne regardant ni à sa gauche ni à sa droite, les balles venaient d’être lancées et le commentateur semblait sympathique.

Sigil, tu étais déjà à fond dans ce match plein de rebondissements à venir.Si tu avais pu, tu aurais acclamé ces jeunes avec Valerian et Wil, ta moue triste revenu sur ton visage mais tes yeux étaient fixés sur le souaffle.

***


Les tribunes se remplissent, et j'avoue qu'au départ, je tentais surtout d'en faire abstraction. Je regarde le terrain à travers mon objectif, saisis quelques instants avec l'appareil... et puis certaines silhouettes attirent mon attention dans les tribunes davantage que les joueurs évoluant sur le terrain. M. Richardson parce qu'il est accompagné de Seth et que je reste toujours dans l'idée que l'ancien vert a du mal à faire son deuil et qu'il faut que je trouve un moyen de l'aider - et évidemment, je n'ai aucune idée de comment procéder, sinon ça ne serait pas drôle - et Zach ensuite, particulièrement.

Il faut dire d'une part que je m'entends particulièrement bien avec le professeur d'étude des moldus, et d'autre part, qu'il est de toute façon venu s'installer directement à côté de moi. La bouche pleine de marshmallows dont il me tend le paquet, il s'adresse à moi dans un langage assez incompréhensible... Heureusement que les gestes parlent pour lui, mais j'hésite. Après Halloween, ingurgiter quoi que ce soit dont j'ignore la provenance exacte m'inquiète. Mais il vient bien d'en manger, lui, sans conséquence néfaste, n'est-ce pas ? Une friandise dans la bouche à mon tour, je désigne mon appareil, un sourire flottant sur les lèvres.

« Merci... J'espère juste que je vais lui faire honneur... »

Non la confiance en soi n'est toujours pas au rendez-vous. Vous croyez qu'il faut que je la mette sur ma liste au Père Noël ?

***

Peyton était arrivé dans les gradins qui portent les couleurs de sa maison, la brune était l’une des première arrivé un livre entre les mains elle avait pus lire pratiquement 2 chapitre avant que la foule arrive dans les gradins pour que finalement les bruits des spectateurs résonne dans tout le terrain. Rangeant son livre dans son sac le posant à côté d’elle, Peyton était envelopper dans son manteau d’hiver et sa cape doré des couleurs de sa maison, il ne faisait pas réellement froid mais par moment les brusque coups de vent pouvais être glacial dans le visage de la belle.

La belle poufsouffle était contente d’assister à ce match déjà parce que sa lui permettait de sortir et de participer à une animation amusante et chaleureuse, et aussi parce que Blake lui avais proposé de lui tenir compagnie elle était ravie au-delà de ce quel pouvais le dire, elle adorait passer du temps avec le brun et le rapprochement se faisait lentement bien que se soit assez compliquer entre eux elle était prête à faire des efforts et à trouver une solution à leur problème. Alors que Peyton était dans ses pensés, elle entend une voix familière et masculine la sortir de ses songes elle tourne son visage vers le bellâtre et lui souris grandement le rouge lui montant au joue et son coeur prenant un rythme saccadée, elle se décale légèrement et prend son sac pour le mettre sur ses genoux et lui laisser la place à ses côté, alors que les joueurs des équipes prend places sur le terrain.
« Blake ! »


Revenir en haut Aller en bas
 

Match de Quidditch ♥ xx.12.2068 - Stade de Quidditch

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chapitre 11 . Le Match de Quidditch
» [Article] Arbitrage et règlement Match d'impro
» The Ladder Match
» Draft 2009 - Résultats match et draft + draft supp.
» Guerre et Match de Petrusa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fiona's Laboratory :: RP&co :: Persos inactifs :: Medee-