Partagez | .
 

 Adrian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nombre de messages : 433
Date d'inscription : 12/02/2014
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Adrian   Mer 4 Jan 2017 - 12:20


Adrian Quinn O'Connor
— je suis un Ethelred —
je suis un scénario
» WIZARD CARD
nom : O'Connor, une des plus grandes familles de la noblesse irlandaise, fière de son statut social et magique depuis des générations et des générations. prénom(s) : Adrian, Quinn. Deux prénoms d'origine celte, chers à mon père. âge : 26 ans. date & lieu de naissance : Le 20 mars 1990 à Galway (Irlande). nationalité : Irlandaise. origine : Irlandaise. Pure souche. années d'études : 9ème année. filière & options (ou matière enseignée ou métier) : Architecture magique, options sport, étude des moldus et soins aux créatures magiques. orientation sexuelle : Hétérosexuel. état civil : C'est compliqué. statut financier : Aisé nature du sang : Sang-pur, mais ça n'a pas tellement d'importance.
Sportif mais pas que.... ━ Je sais pas si c'est la première chose qui saute aux yeux lorsqu'on me croise, mais je suis quelqu'un de très sportif, et comme je suis souvent en train de pratiquer une activité physique, qu'il s'agisse de jouer au Quidditch, ou de musculation, course ou natation, c'est difficile de passer à côté. Il ne faut pas croire pour autant que je ne sois qu'un tas de muscles (ne serait-ce que parce que je n'ai rien d'un type bodybuildé, et heureusement pour moi), ce serait se tromper lourdement. En témoigne les longues sessions de travail acharné que je suis capable de m'imposer, à la bibliothèque ou dans notre salle commune. Et pour cause, j'ai des objectifs, et je compte bien les atteindre. Et puis si on est entrés à Hungcalf, c'est aussi pour son prestige, non ? La moindre des choses, c'est de se donner les moyens de réussir, on est là pour ça après tout.

Hédoniste ━ Pas dans l'acceptation commune encline aux orgies. Ca n'empêche pas que je ne boude pas mon plaisir non plus. Ce qui est un peu l'essence de cette philosophie en réalité : la recherche du plaisir et l'évitement du déplaisir. Or des plaisirs, il y en a plein. La sexualité, tout le monde y pense, mais la tendresse et l'affection en général, les plaisirs de la table, la joie d'une conversation enrichissante, le déferlement d'endorphines après une séance de sport, la découverte, la lecture, l'art... ce sont autant de formes de plaisir dont je ne suis pas près de me priver. Quant à l'évitement du déplaisir... Disons que je fuis pas forcément les conflits, et je m'élève pas forcément contre l'ordre imposé, mais clairement, j'ai tendance à vite faire du vide parmi les gens qui me sont néfastes, et s'il faut bien faire avec la hiérarchie, c'est à l'évidence parce que ça me causerait plus d'ennui qu'autre chose que de refuser de m'y plier.

Anticonformiste ? ━ Il paraît. C'est ce qu'on m'a sorti une fois ou deux, particulièrement au vu de mon affectation chez les Ethelred. Je veux bien que j'aime pas vraiment les étiquettes et que les gens qui en collent facilement sur le dos de tout le monde ont tendance à m'agacer plus qu'autre chose mais enfin... Ok, je suis fan de Quidditch et j'aurais pu faire carrière là-dedans, sans doute, mais j'ai préféré une autre voie. Ok, je me destine à l'architecture magique, mais je garde volontairement l'option étude des moldus pour pouvoir aussi m'inspirer de leur travail. Ok, je suis issu de familles nobles et sang-pur et j'en ai absolument rien à carrer, suffit de voir ma façon de me vêtir et de me comporter pour s'en rendre compte. Mouais j'aime pas trop les petites cases dans lesquelles on est censés tous rentrer sans déborder, donc c'est peut-être pas complètement faux...

Séducteur... ━ Enfin si on veut. Je collectionne pas les conquêtes, ça n'a pas d'intérêt. Mais oui, j'aime plaire, voir le regard appréciateur des autres sur ma personne, c'est gratifiant. Mais ça ne va pas plus loin, et si je devais m'engager dans une relation, il est clair que personne d'autre n'aurait mes faveurs. Fidèle, donc, oui. A mes opinions, mes valeurs, mes proches en général... et à celle à qui je déciderais de me lier.

Famille ━ Ah ! La famille... Je crois qu'il n'y a pas grand chose de plus important que ça à mes yeux. Et j'y inclus mes parents, ma fratrie, mais aussi mon demi-frère, sa compagne et leurs enfants, et la famille de celle-ci. Je m'attendais pas à retrouver ma belle-soeur (enfin la belle-soeur de mon demi-frère, mais bref) comme professeur ici. Je ne suis pas son cours, mais j'hésiterais presque à le prendre en option, juste histoire de voir comment elle s'y prend... et garder un oeil, aussi, même si elle n'a certainement pas vraiment besoin de la protection d'un "gamin".

Animal ━ Je ne l'avouerais pas ouvertement mais... ok, j'adore les animaux. Si je noie le poisson en prétextant avoir pris des options un peu au petit bonheur la chance, histoire d'étendre mon bagage scolaire, il n'en est en réalité absolument rien. J'ai pris les Soins aux Créatures parce qu'elles me fascinent, et, clairement, si on me laisse seul avec un animal, je vais avoir tendance à tenter de l'amadouer assez systématiquement. Mais face aux autres, je feins l'indifférence, histoire qu'on me foute un peu la paix. Ca ne m'empêche cependant pas de posséder un chat, un adorable chartreux dont je suis complètement fou, mais il est le seul à le savoir. Face aux autres, je me contente du minimum, je m'en occupe vaguement, histoire de dire... Mais lorsqu'il n'y a personne pour le voir, vous pouvez être sûrs que je peux passer des heures à grattouiller cette boule de poil qui se faire le plaisir de dormir dans mon lit, à mes pieds au départ, avant qu'elle ne se faufile jusqu'à mon oreiller pour venir se lover tout contre mon cou pendant la nuit... Et si je fais mine de râler, ce n'est que pour la forme. En réalité, j'adore ça.

Patronus ━ Un mignon petit vison. Oui bon, c'est pas super viril, et j'ai pas vraiment l'habitude de m'en vanter. Ou alors en évoquant la référence "riche" du vison - les moldus de haute caste s'en font bien des manteaux après tout. Ou de sa rareté actuelle, même si celle-ci est clairement due à la main de l'homme. On a éviter de parler de sa frimousse adorable...

Epouvantard ━ Je l'ai dit : ma famille est sans doute ce qu'il y a de plus important à mes yeux. Il n'est donc pas très surprenant que la forme que revêt mon épouvantard est celle de la vision d'un membre de ma famille subissant un des sortilèges impardonnables. Le membre varie d'une fois sur l'autre, comme tous me tiennent particulièrement à coeur, sans distinction. Même les pièces rapportées, comme on dit.

Baguette ━ En bois de pommier, symbole de connaissance et d'immortalité, elle renferme une écaille de merrow en son coeur, ce qui lui confère une affinité certaine à la magie de l'eau, et une grande rapidité d'exécution. Elle mesure 29,5cm et contrairement à ce que sa finesse laisse présager, est particulièrement solide. Une incision au niveau du manche, comme pour en délimiter la garde, laisse entrevoir l'écaille bleutée qui la compose. Petit détail surprenant : Lorsqu'elle est utilisée pour des sorts d'eau, elle siffle légèrement.

Balai ━ A vrai dire, j'en possède toute une collection, mais ça n'a pas grand chose de surprenant puisque mon père gère plusieurs boutiques de ventes d'articles de Quidditch qui ont fait sa renommée dans ce milieu depuis des années. Très attaché à ces objets, j'y apporte un soin tout particulier, et garde l'essentiel de ma collection chez moi en Irlande, sous scellés magiques. Ici, à Hungcalf, j'utilise le dernier cri, et suis passablement fier de mon Nimbus 3000... Jusqu'à ce qu'il soit détrôné par un nouveau specimen plus performant, où il ira rejoindre mes autres exemplaires...

Amortentia ━ L'odeur semblable à celle de la noix de coco de l'ajonc de Wicklow mêlé à celle d'un ciel d'orage et d'une bière brune.
© Kath ◈ Tyler Blackburn

» my story is not like the others
Jusqu'à mon adolescence, j'ai eu une vision assez idyllique de ma famille, et de mon père particulièrement. Ce héros. Ancien joueur de Quidditch pour sa maison à Poudlard, il avait fini par tenir son magasin d'équipement pour ce sport si prisé des sorciers, et il restait incollable sur n'importe quel specimen de balai, autant que sur n'importe quel sorcier qui en enfourchait un de façon professionnelle. Enfant, j'étais fasciné autant par ce qu'il racontait que par les étoiles qui brillaient dans ses yeux lorsqu'il en parlait. Pour autant, je ne crois pas l'avoir vu voler, bien que j'aie toujours su qu'il avait pratiqué ce sport pendant des années. C'était comme si c'était un pan de sa vie dont il refusait de rappeler des souvenirs, et à l'époque, j'ignorais pourquoi.

Ma soeur et moi ne manquions de rien, et pour cause, issus de deux familles de la noblesse sorcière irlandaise, nous avons grandi dans un grand manoir sur les bords du Loch Corrib, dans le comté de Galway, et je passais le plus clair de mon temps près du lac par un temps brumeux et orageux. Maman raconte que je lui ai ramené l'écaille de Merrow qui fait le coeur de ma baguette, trempé de la tête aux pieds après un vol plané non désiré dans le lac. Il semble que je n'aie pas plus été traumatisé que ça, que j'étais même plutôt fier de ma trouvaille, à vrai dire, de cette mésaventure à cheval, je ne garde aucun souvenir. L'équitation, c'était plutôt le domaine de Maman, et si elle nous a appris à monter, je n'ai jamais trouvé ça plus passionnant que ça. J'aimais autant voir les étalons courir sans moi, considérant, petit déjà, que je devais plus être un poids qu'autre chose pour eux, et qu'ils aimaient sans doute davantage se balader comme ils le souhaitaient que de répondre à mes ordres. Ca n'empêchait pas que dès que j'avais l'occasion d'aller les voir et flatter leur encolure, j'en profitais largement.

Il n'y a pas de grande histoire à raconter non plus quant à la révélation du don de sorcellerie chez moi, je savais que mes parents étaient sorciers, je savais que j'étais amené à l'être, à moins d'être cracmol, mais enfant, l'idée m'effleurait à peine l'esprit. Je volerai comme mon père, et je serai un as pour soigner les animaux magiques comme ma mère. C'était dans l'ordre des choses, quand ça s'est manifesté dans mon enfance, comme pour ma soeur. Rien de bien exceptionnel, en somme.

Et puis les choses ont légèrement changé quand mon père a reçu une lettre particulière. Il s'est enfermé dans son bureau des heures durant, noircissant des tonnes de parchemin avant de les rouler en boule et les jeter au feu. Evidemment, ma soeur et moi étions curieux. Je me suis faufilé en douce dès qu'il s'est absenté une minute, avec un petit coup de pouce magique aléatoire mais plus que bienvenu, pour chiper une des boulettes à peine consumée encore et en dévoiler le contenu. Ma soeur et moi avons lu les mots couchés sur le papier plusieurs fois avant de nous rendre à l'évidence. Quelque part dans l'est, on avait un grand frère, qui n'avait pas la même maman, malheureusement pour lui puisqu'elle était morte, et qui risquait de revenir en Angleterre. Ma soeur s'est montrée moins enthousiaste que moi, rechignant à partager papa avec une personne supplémentaire, mais pour ma part, je crois que j'avais presque littéralement des étoiles dans les yeux, certain que ce grand frère tombé du ciel pourrait me montrer plein de trucs qui ne m'étaient pas encore accessibles. J'ignorais que sa vie jusque-là n'avait pas forcément été très simple et que nos relations ne se mettraient pas en place aussi facilement que je l'espérais. C'est avec le recul que je comprends que ça n'a pas dû être évident pour lui de se retrouver face à une nouvelle famille, qu'il n'avait jamais connue jusque-là. Il a fallu un peu de temps pour qu'il se sente réellement intégré et endosse le rôle de grand frère que j'espérais, mais une fois que ça a été fait, je n'ai pas été déçu une seconde. Et quand il nous a présenté sa copine, Gryff comme mon père avant elle, joueuse de Quidditch également et portant étrangement le même prénom que mon père, je crois que même à mes yeux d'enfant, c'était évident que cette fois, ça y était : on était réellement liés, tous, par le coeur autant, voire plus, que par le sang.

A chaque période de vacances scolaires, je n'attendais qu'une chose : de le voir débarquer, avec ou sans Killian - qui m'entraînait à voler pour mon plus grand plaisir - et c'est avec une énergie débordante et un large sourire que je l'accueillais à chaque fois, ce qui avait plutôt l'air de lui faire plaisir aussi. Même ma soeur, au départ grincheuse à son entrée dans la famille, a fini par apprécier allègrement ses visites et l'accepter parmi nous.

Je suis entré à Poudlard chez les Raven, un petit peu déçu de pas avoir suivi ses traces chez les jaunes - même s'il était déjà sorti de l'école pour poursuivre des études de médecine -, mais conscient que je n'y avais sans doute qu'assez peu ma place, et haussant les épaules à la Slyth qui regrettait qu'un sang-pur comme moi ne soit pas chez les verts. Qu'est-ce que ça pouvait faire ? J'étais très bien là où j'étais, et le fait que mes parents soient tous deux sorciers de longue lignée n'y changeait rien. J'ai tissé des liens avec des membres de toutes les maisons et tous les sangs, sans distinction, me fiant bien davantage à mon ressenti, au feeling, qu'à un blason, et fait mon chemin entre les cours, les examens et le Quidditch, auquel je ne pouvais pas échapper - et je n'en avais aucune envie - en tant que digne fils de mon père. Je crois que ça faisait aussi le bonheur de ma "belle-soeur" qui avait tendance à se dire que c'était "elle qui m'avait tout appris". Peut-être pas tout, mais je dois bien avouer que je dois une bonne partie de mon niveau actuel à nos sessions d'entraînements intensifs au domaine en sa compagnie.

J'ai fini ma scolarité avec les félicitations du jury, la fierté de ma famille, et un droit d'entrée pour Hungcalf, la prestigieuse université que je briguais depuis les BUSEs. Ma soeur me rejoindrait dans deux ans, c'était une certitude. Seule ombre au tableau : Seraphina Blackwood. Aperçue plusieurs fois dans les murs de Poudlard, sans avoir l'occasion de faire sa connaissance, je ne sais pas ce qui fait précisément qu'elle m'est à ce point restée en mémoire, si c'est les traits fins de son visage, ses grands yeux clairs, ou l'aura de mystère qui se dégage d'elle, mais c'est un fait : impossible d'oublier son existence. Et ne pas avoir pu la rencontrer réellement me laissait un goût d'acte manqué auquel je ne pouvais malheureusement pas faire grand chose, mais qui n'empêchait pas que son image me restait particulièrement en mémoire, peut-être justement à cause de cette frustration cela dit.

Et puis j'ai réellement fait sa connaissance à une soirée, une de ses amies l'y avait plus ou moins traînée, et dans les moments les moins heureux, je me demande si je dois la maudire, plutôt que la remercier. Le courant est tout de suite passé entre nous, et je n'avais aucune raison de freiner ce qui était en train de se mettre en place. Jusqu'au lendemain matin et à sa magnifique affirmation sans appel : "ça en resterait là". Et si c'était pas ce que je voulais ? Je pouvais bien fermer ma gueule, ouais... De toute façon, je ne pouvais pas la forcer. Sauf qu'il n'y a pas eu que ce soir-là. Il y a eu d'autres nuits, d'autres rencontres fortuites qui ont fini toutes de la même manière. Et si, rationnellement, je pouvais me convaincre qu'il valait mieux que je ne cède pas, pour ma propre santé mentale puisque, systématiquement, "ce qui venait de se passer ne changeait rien", c'était une jolie résolution tout aussi inutile que celles qu'on prend en début de chaque année et que, face à elle, j'étais bien incapable de tenir.

Que je suis toujours incapable de tenir, d'ailleurs. Des années que ça dure, et si je ne suis pas resté forcément chaste tout ce temps malgré tout, je dois bien admettre que personne n'est elle. Et soyons clairs, qu'elle l'admette ou non, si elle continue de venir me trouver plus ou moins régulièrement, c'est qu'il doit bien y avoir quelque chose, n'est-ce pas ? J'en reste persuadé, quoi qu'elle en dise, mais chaque fois que je tente de lui faire avouer, elle disparaît plus vite que si elle avait transplané à l'autre bout du pays. Cette fille est définitivement en train de me rendre barge, et j'ai pourtant pas vraiment l'habitude de m'encombrer de ce qui a un impact négatif. Comme quoi toutes les règles ont leur exception...

Cette année voit aussi l'arrivée au sein du corps professoral de la jumelle de Killian en tant que prof de potions, et j'avoue, je me suis marré en apprenant la nouvelle. J'ai même hésité à demander une option supplémentaire pour être dans son cours, voir comment ça se passe, et garder un oeil, aussi, sur elle. Mais en cours d'année, je suis conscient que ça n'est pas une très bonne idée, et puis ça n'aurait pas vraiment d'intérêt concernant mon cursus, et ça me semble difficile à justifier. D'autant plus que je ne me fais aucune illusion quant au fait que ma "belle-soeur" n'apprécierait pas vraiment si elle avait l'impression que je la surveille... Et puis ne pas suivre son cours ne m'empêchera pas de veiller à ce que tout se passe bien au demeurant après tout...

comment as-tu connu le forum : par Séraphina / Everleigh. ton pseudo/prénom : Cookie/Ewa/ECK. ton âge : Mamie. Enfin Maman. Enfin vieille quoi. Mais pas doyenne pour une fois apparemment Very Happy: ta présence sur le forum : 3/7. Je risque de passer plus régulièrement que ça, mais avec un bébé en bas âge, il se peut qu'il y ait des passages éclairs donc en moyenne, on va dire ça. un dernier petit mot pour la fin ? Mot ? Arrow

» RÉSERVEZ VOTRE AVATAR

Code:
<bottin><pris>●</pris> <b>Tyler Blackburn</b> ━ Adrian O'Connor</bottin>




Dernière édition par Aaron Greystoke le Mer 15 Mar 2017 - 15:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nombre de messages : 433
Date d'inscription : 12/02/2014
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Adrian   Mer 11 Jan 2017 - 7:00

Adrian Quinn O'Connor
Ethelred
Sportif mais pas que.... ━ Je sais pas si c'est la première chose qui saute aux yeux lorsqu'on me croise, mais je suis quelqu'un de très sportif, et comme je suis souvent en train de pratiquer une activité physique, qu'il s'agisse de jouer au Quidditch, ou de musculation, course ou natation, c'est difficile de passer à côté. Il ne faut pas croire pour autant que je ne sois qu'un tas de muscles (ne serait-ce que parce que je n'ai rien d'un type bodybuildé, et heureusement pour moi), ce serait se tromper lourdement. En témoigne les longues sessions de travail acharné que je suis capable de m'imposer, à la bibliothèque ou dans notre salle commune. Et pour cause, j'ai des objectifs, et je compte bien les atteindre. Et puis si on est entrés à Hungcalf, c'est aussi pour son prestige, non ? La moindre des choses, c'est de se donner les moyens de réussir, on est là pour ça après tout.

Hédoniste ━ Pas dans l'acceptation commune encline aux orgies. Ca n'empêche pas que je ne boude pas mon plaisir non plus. Ce qui est un peu l'essence de cette philosophie en réalité : la recherche du plaisir et l'évitement du déplaisir. Or des plaisirs, il y en a plein. La sexualité, tout le monde y pense, mais la tendresse et l'affection en général, les plaisirs de la table, la joie d'une conversation enrichissante, le déferlement d'endorphines après une séance de sport, la découverte, la lecture, l'art... ce sont autant de formes de plaisir dont je ne suis pas près de me priver. Quant à l'évitement du déplaisir... Disons que je fuis pas forcément les conflits, et je m'élève pas forcément contre l'ordre imposé, mais clairement, j'ai tendance à vite faire du vide parmi les gens qui me sont néfastes, et s'il faut bien faire avec la hiérarchie, c'est à l'évidence parce que ça me causerait plus d'ennui qu'autre chose que de refuser de m'y plier.

Anticonformiste ? ━ Il paraît. C'est ce qu'on m'a sorti une fois ou deux, particulièrement au vu de mon affectation chez les Ethelred. Je veux bien que j'aime pas vraiment les étiquettes et que les gens qui en collent facilement sur le dos de tout le monde ont tendance à m'agacer plus qu'autre chose mais enfin... Ok, je suis fan de Quidditch et j'aurais pu faire carrière là-dedans, sans doute, mais j'ai préféré une autre voie. Ok, je me destine à l'architecture magique, mais je garde volontairement l'option étude des moldus pour pouvoir aussi m'inspirer de leur travail. Ok, je suis issu de familles nobles et sang-pur et j'en ai absolument rien à carrer, suffit de voir ma façon de me vêtir et de me comporter pour s'en rendre compte. Mouais j'aime pas trop les petites cases dans lesquelles on est censés tous rentrer sans déborder, donc c'est peut-être pas complètement faux...

Séducteur... ━ Enfin si on veut. Je collectionne pas les conquêtes, ça n'a pas d'intérêt. Mais oui, j'aime plaire, voir le regard appréciateur des autres sur ma personne, c'est gratifiant. Mais ça ne va pas plus loin, et si je devais m'engager dans une relation, il est clair que personne d'autre n'aurait mes faveurs. Fidèle, donc, oui. A mes opinions, mes valeurs, mes proches en général... et à celle à qui je déciderais de me lier.

Famille ━ Ah ! La famille... Je crois qu'il n'y a pas grand chose de plus important que ça à mes yeux. Et j'y inclus mes parents, ma fratrie, mais aussi mon demi-frère, sa compagne et leurs enfants, et la famille de celle-ci. Je m'attendais pas à retrouver ma belle-soeur (enfin la belle-soeur de mon demi-frère, mais bref) comme professeur ici. Je ne suis pas son cours, mais j'hésiterais presque à le prendre en option, juste histoire de voir comment elle s'y prend... et garder un oeil, aussi, même si elle n'a certainement pas vraiment besoin de la protection d'un "gamin".

Animal ━ Je ne l'avouerais pas ouvertement mais... ok, j'adore les animaux. Si je noie le poisson en prétextant avoir pris des options un peu au petit bonheur la chance, histoire d'étendre mon bagage scolaire, il n'en est en réalité absolument rien. J'ai pris les Soins aux Créatures parce qu'elles me fascinent, et, clairement, si on me laisse seul avec un animal, je vais avoir tendance à tenter de l'amadouer assez systématiquement. Mais face aux autres, je feins l'indifférence, histoire qu'on me foute un peu la paix. Ca ne m'empêche cependant pas de posséder un chat, un adorable chartreux dont je suis complètement fou, mais il est le seul à le savoir. Face aux autres, je me contente du minimum, je m'en occupe vaguement, histoire de dire... Mais lorsqu'il n'y a personne pour le voir, vous pouvez être sûrs que je peux passer des heures à grattouiller cette boule de poil qui se faire le plaisir de dormir dans mon lit, à mes pieds au départ, avant qu'elle ne se faufile jusqu'à mon oreiller pour venir se lover tout contre mon cou pendant la nuit... Et si je fais mine de râler, ce n'est que pour la forme. En réalité, j'adore ça.

Patronus ━ Un mignon petit vison. Oui bon, c'est pas super viril, et j'ai pas vraiment l'habitude de m'en vanter. Ou alors en évoquant la référence "riche" du vison - les moldus de haute caste s'en font bien des manteaux après tout. Ou de sa rareté actuelle, même si celle-ci est clairement due à la main de l'homme. On a éviter de parler de sa frimousse adorable...

Epouvantard ━ Je l'ai dit : ma famille est sans doute ce qu'il y a de plus important à mes yeux. Il n'est donc pas très surprenant que la forme que revêt mon épouvantard est celle de la vision d'un membre de ma famille subissant un des sortilèges impardonnables. Le membre varie d'une fois sur l'autre, comme tous me tiennent particulièrement à coeur, sans distinction. Même les pièces rapportées, comme on dit.

Baguette ━ En bois de pommier, symbole de connaissance et d'immortalité, elle renferme une écaille de merrow en son coeur, ce qui lui confère une affinité certaine à la magie de l'eau, et une grande rapidité d'exécution. Elle mesure 29,5cm et contrairement à ce que sa finesse laisse présager, est particulièrement solide. Une incision au niveau du manche, comme pour en délimiter la garde, laisse entrevoir l'écaille bleutée qui la compose. Petit détail surprenant : Lorsqu'elle est utilisée pour des sorts d'eau, elle siffle légèrement.

Balai ━ A vrai dire, j'en possède toute une collection, mais ça n'a pas grand chose de surprenant puisque mon père gère plusieurs boutiques de ventes d'articles de Quidditch qui ont fait sa renommée dans ce milieu depuis des années. Très attaché à ces objets, j'y apporte un soin tout particulier, et garde l'essentiel de ma collection chez moi en Irlande, sous scellés magiques. Ici, à Hungcalf, j'utilise le dernier cri, et suis passablement fier de mon Nimbus 3000... Jusqu'à ce qu'il soit détrôné par un nouveau specimen plus performant, où il ira rejoindre mes autres exemplaires...

Amortentia ━ L'odeur semblable à celle de la noix de coco de l'ajonc de Wicklow mêlé à celle d'un ciel d'orage et d'une bière brune.
26 ans
Architecture enchantée
9ème année
Sport, EDM, SACM
Sang-pur
Irlandais
Célibataire, mais c'est compliqué
Want to know me more ?
www • Fiche de présentation
www • Fiche de liens
www • Hibou
www • Pensine
Revenir en haut Aller en bas
Nombre de messages : 433
Date d'inscription : 12/02/2014
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Adrian   Mer 15 Mar 2017 - 15:18

Adrian Quinn O'Connor
Ethelred
Sportif mais pas que.... ━ Je sais pas si c'est la première chose qui saute aux yeux lorsqu'on me croise, mais je suis quelqu'un de très sportif, et comme je suis souvent en train de pratiquer une activité physique, qu'il s'agisse de jouer au Quidditch, ou de musculation, course ou natation, c'est difficile de passer à côté. Il ne faut pas croire pour autant que je ne sois qu'un tas de muscles (ne serait-ce que parce que je n'ai rien d'un type bodybuildé, et heureusement pour moi), ce serait se tromper lourdement. En témoigne les longues sessions de travail acharné que je suis capable de m'imposer, à la bibliothèque ou dans notre salle commune. Et pour cause, j'ai des objectifs, et je compte bien les atteindre. Et puis si on est entrés à Hungcalf, c'est aussi pour son prestige, non ? La moindre des choses, c'est de se donner les moyens de réussir, on est là pour ça après tout.

Hédoniste ━ Pas dans l'acceptation commune encline aux orgies. Ca n'empêche pas que je ne boude pas mon plaisir non plus. Ce qui est un peu l'essence de cette philosophie en réalité : la recherche du plaisir et l'évitement du déplaisir. Or des plaisirs, il y en a plein. La sexualité, tout le monde y pense, mais la tendresse et l'affection en général, les plaisirs de la table, la joie d'une conversation enrichissante, le déferlement d'endorphines après une séance de sport, la découverte, la lecture, l'art... ce sont autant de formes de plaisir dont je ne suis pas près de me priver. Quant à l'évitement du déplaisir... Disons que je fuis pas forcément les conflits, et je m'élève pas forcément contre l'ordre imposé, mais clairement, j'ai tendance à vite faire du vide parmi les gens qui me sont néfastes, et s'il faut bien faire avec la hiérarchie, c'est à l'évidence parce que ça me causerait plus d'ennui qu'autre chose que de refuser de m'y plier.

Anticonformiste ? ━ Il paraît. C'est ce qu'on m'a sorti une fois ou deux, particulièrement au vu de mon affectation chez les Ethelred. Je veux bien que j'aime pas vraiment les étiquettes et que les gens qui en collent facilement sur le dos de tout le monde ont tendance à m'agacer plus qu'autre chose mais enfin... Ok, je suis fan de Quidditch et j'aurais pu faire carrière là-dedans, sans doute, mais j'ai préféré une autre voie. Ok, je me destine à l'architecture magique, mais je garde volontairement l'option étude des moldus pour pouvoir aussi m'inspirer de leur travail. Ok, je suis issu de familles nobles et sang-pur et j'en ai absolument rien à carrer, suffit de voir ma façon de me vêtir et de me comporter pour s'en rendre compte. Mouais j'aime pas trop les petites cases dans lesquelles on est censés tous rentrer sans déborder, donc c'est peut-être pas complètement faux...

Séducteur... ━ Enfin si on veut. Je collectionne pas les conquêtes, ça n'a pas d'intérêt. Mais oui, j'aime plaire, voir le regard appréciateur des autres sur ma personne, c'est gratifiant. Mais ça ne va pas plus loin, et si je devais m'engager dans une relation, il est clair que personne d'autre n'aurait mes faveurs. Fidèle, donc, oui. A mes opinions, mes valeurs, mes proches en général... et à celle à qui je déciderais de me lier.

Famille ━ Ah ! La famille... Je crois qu'il n'y a pas grand chose de plus important que ça à mes yeux. Et j'y inclus mes parents, ma fratrie, mais aussi mon demi-frère, sa compagne et leurs enfants, et la famille de celle-ci. Je m'attendais pas à retrouver ma belle-soeur (enfin la belle-soeur de mon demi-frère, mais bref) comme professeur ici. Je ne suis pas son cours, mais j'hésiterais presque à le prendre en option, juste histoire de voir comment elle s'y prend... et garder un oeil, aussi, même si elle n'a certainement pas vraiment besoin de la protection d'un "gamin".

Animal ━ Je ne l'avouerais pas ouvertement mais... ok, j'adore les animaux. Si je noie le poisson en prétextant avoir pris des options un peu au petit bonheur la chance, histoire d'étendre mon bagage scolaire, il n'en est en réalité absolument rien. J'ai pris les Soins aux Créatures parce qu'elles me fascinent, et, clairement, si on me laisse seul avec un animal, je vais avoir tendance à tenter de l'amadouer assez systématiquement. Mais face aux autres, je feins l'indifférence, histoire qu'on me foute un peu la paix. Ca ne m'empêche cependant pas de posséder un chat, un adorable chartreux dont je suis complètement fou, mais il est le seul à le savoir. Face aux autres, je me contente du minimum, je m'en occupe vaguement, histoire de dire... Mais lorsqu'il n'y a personne pour le voir, vous pouvez être sûrs que je peux passer des heures à grattouiller cette boule de poil qui se faire le plaisir de dormir dans mon lit, à mes pieds au départ, avant qu'elle ne se faufile jusqu'à mon oreiller pour venir se lover tout contre mon cou pendant la nuit... Et si je fais mine de râler, ce n'est que pour la forme. En réalité, j'adore ça.

Patronus ━ Un mignon petit vison. Oui bon, c'est pas super viril, et j'ai pas vraiment l'habitude de m'en vanter. Ou alors en évoquant la référence "riche" du vison - les moldus de haute caste s'en font bien des manteaux après tout. Ou de sa rareté actuelle, même si celle-ci est clairement due à la main de l'homme. On a éviter de parler de sa frimousse adorable...

Epouvantard ━ Je l'ai dit : ma famille est sans doute ce qu'il y a de plus important à mes yeux. Il n'est donc pas très surprenant que la forme que revêt mon épouvantard est celle de la vision d'un membre de ma famille subissant un des sortilèges impardonnables. Le membre varie d'une fois sur l'autre, comme tous me tiennent particulièrement à coeur, sans distinction. Même les pièces rapportées, comme on dit.

Baguette ━ En bois de pommier, symbole de connaissance et d'immortalité, elle renferme une écaille de merrow en son coeur, ce qui lui confère une affinité certaine à la magie de l'eau, et une grande rapidité d'exécution. Elle mesure 29,5cm et contrairement à ce que sa finesse laisse présager, est particulièrement solide. Une incision au niveau du manche, comme pour en délimiter la garde, laisse entrevoir l'écaille bleutée qui la compose. Petit détail surprenant : Lorsqu'elle est utilisée pour des sorts d'eau, elle siffle légèrement.

Balai ━ A vrai dire, j'en possède toute une collection, mais ça n'a pas grand chose de surprenant puisque mon père gère plusieurs boutiques de ventes d'articles de Quidditch qui ont fait sa renommée dans ce milieu depuis des années. Très attaché à ces objets, j'y apporte un soin tout particulier, et garde l'essentiel de ma collection chez moi en Irlande, sous scellés magiques. Ici, à Hungcalf, j'utilise le dernier cri, et suis passablement fier de mon Nimbus 3000... Jusqu'à ce qu'il soit détrôné par un nouveau specimen plus performant, où il ira rejoindre mes autres exemplaires...

Amortentia ━ L'odeur semblable à celle de la noix de coco de l'ajonc de Wicklow mêlé à celle d'un ciel d'orage et d'une bière brune.
26 ans
Architecture enchantée
9ème année
Sport, EDM, SACM
Sang-pur
Irlandais
Célibataire, mais c'est compliqué
Recherches de liens...
Lien 1
Lien 2
Lien 3
Lien 4
Revenir en haut Aller en bas
Nombre de messages : 433
Date d'inscription : 12/02/2014
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Adrian   Mer 15 Mar 2017 - 15:18

Ma famille
Siobhan O'ConnorKilian O'ConnorIrina Kaliayeva
Adrian O'ConnorPrénom O'Connor
(soeur)
Caem KaliayevKillian Calgarry-KaliayevaEverleigh Calgarry
Leurs enfants
Revenir en haut Aller en bas
Nombre de messages : 433
Date d'inscription : 12/02/2014
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Adrian   Mer 15 Mar 2017 - 15:19

Girls


Prudence Barebone
 
Ma petite protégée. Je t'ai vue voler, et clairement, je pense que t'as ta place dans l'équipe, qu'importe que tu sois en première année. Habitude de grand frère oblige, j'ai un peu tendance à te couver, et particulièrement maintenant qu'on est inscrits aux Hungcalf's Games...

Seraphina Blackwood
 
Lien

Phaedra Earnshaw
 
Lien

Ophelia McBee
 
Lien

Lucy Oberlin
 
Lien

Charlie Trevelyan
 
Lien

Marian Wheeler
 
Lien
Revenir en haut Aller en bas
Nombre de messages : 433
Date d'inscription : 12/02/2014
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Adrian   Mer 15 Mar 2017 - 15:19

And boys


Alphonse Blackwood
 
T'es le frère aîné de Seraphina, et t'es le mec pour lequel Lucy craque et qui la laisse de côté. Je sais pas trop ce que tu penses de moi, mais en tant que frère aîné, et mec amoureux, je crois que je peux un peu imaginer. A ta place, je me verrais un peu comme la bête à abattre. Le rival concernant Lucy. Le prédateur face à la cadette qu'on veut protéger. Je serais pas très surpris que tu puisses pas me piffer, même si concernant la rousse, en réalité, je te laisse la place quand tu veux, et quant à ta soeur, j'ai absolument pas l'intention de lui faire du mal, bien au contraire. Mais ça m'étonnerait fort que tu me croies sur parole - je crois pas que je le ferais non plus si la situation était inversée.

Kaelig Ollivander
 
On est camarades de club depuis un petit moment, mais je sais pas si on peut dire qu'on est vraiment potes. On sait qui est l'autre, mais on ne se connaît pas vraiment. Qui sait, peut-être que ça finira par changer.

Clint Shepard
 
Toi et moi, on se connaît depuis notre entrée à Hungcalf, et pour cause : même maison, même année, même dortoir, et même goût pour le Quidditch. On n'est pas dans le même cursus, mais on a un goût commun pour les créatures, et tes recherches sur les êtres de l'eau me fascinent particulièrement. Bon, on va pas se mentir, c'est à se casser les oreilles, mais ça n'empêche. T'es sans doute un des types que j'apprécie le plus ici, peut-être même celui avec lequel j'ai le plus d'affinité. Peut-être aussi le mec vers lequel j'aurais le plus tendance à me tourner en cas de besoin.

Bogdan Tenenbaum
 
Notre prof de vol, ancien joueur de l'équipe de Grande-Bretagne. Autant dire que je suis assez fan.

Yacob Wheeler
 
J'ai rien contre toi, à la base... A vrai dire, je te connais pas plus que ça, t'es un visage parmi les autres. Enfin, tu étais. De simple camarade de chorale, t'es devenu le petit-ami de Seraphina, et j'ai beau me répéter que t'y peux rien si on craque sur la même fille, et que, clairement, tu fais rien de mal, je peux pas m'empêcher de t'en vouloir.
Revenir en haut Aller en bas
Nombre de messages : 433
Date d'inscription : 12/02/2014
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Adrian   Mer 15 Mar 2017 - 15:19

Mon père :
Kilian O'Connor - 57 ans

Ma mère :
Siobhan O'Connor, née O'Kelly - 48 ans

Ma soeur :
Prénom O'Connor - 24 ans

Mon demi-frère :
Caem Kaliayev - 35 ans

Ma belle-soeur (ou presque) :
Killian Calgarry-Kaliayeva - 35 ans

Mon autre belle-soeur (si on veut) :
Everleigh Calgarry - 35 ans

Ma meilleure amie : RIP
Prénom McBee

Ma "filleule" :
Ophelia McBee

Ma complice :
Lucy Oberlin

Celle que j'aime - pour le meilleur et pour le pire, comme ils disent... :
Seraphina Blackwood

RP terminés
www • 13.01.2017 • Premier étage • Seraphina Blackwood

RP en cours
www • 13.01.2017 • Hall d'entrée • Everleigh Calgarry
www • 22.01.2017 • Premier étage • Lucy Oberlin
www • ??.01.2017 • Cité de Londres • Chapeau et binocles
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Adrian   

Revenir en haut Aller en bas
 

Adrian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Shortcomings / Loin d'etre parfait - Adrian Tomine
» pattes casque adrian
» Attribut Adrian cavalerie
» MINUIT (Tome 02) MINUIT ECARLATE de Lara Adrian
» Adrian Smith

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fiona's Laboratory :: RP&co :: Hungcalf :: Adrian-